octobre 28, 2021

La poussette de Sully :

Le propriétaire d’un chien fabrique un dispositif de mobilité pour que son chien puisse continuer à faire des excursions en montagne.

Souvent les propriétaires de chiens clament qu’ils feraient n’importe quoi pour le meilleur ami de l’homme. Eh bien, c’est ce qua fait un homme de Calgary en aidant Sully, son golden retriever âgé, à rester mobile pendant ses dernières années « dorées ».

À 14½ ans, Sully n’était plus capable de faire des promenades aussi longues qu’avant. On lui a diagnostiqué une paralysie laryngée, qui rend la respiration plus lourde et plus difficile.

Cependant, son propriétaire, Donny Marchuk, affirme que cela n’a pas empêché le toutou d’essayer de suivre le rythme.

« Dès que je quitte la maison, il veut venir. Il s’illumine quand il peut partir », a déclaré Marchuk, un consultant en éducation physique.

« Quand il était plus jeune et que nous faisions des randonnées et des courses sur sentier à Yoho et Kananaskis… n’importe quelle randonnée que je faisais, Sully était partant, et cela lui manque. »

Afin d’aider son chien à continuer à s’aventurer dans ses dernières années, Marchuk a transformé une poussette destinée aux enfants en « chariot d’aventure pour Sully ».

« Le chariot, je l’ai emprunté à un ami, et de temps en temps, nous empruntons un accessoire de ski et nous allons aussi faire de la raquette. Donc les promenades et les aventures en montagne ont été maintenues au programme cet hiver, et cela jusqu’à présent », explique-t-il.

« Même si c’est autour du quartier, juste pour une promenade, il est assis comme s’il était la personne la plus heureuse du monde ».

Et les réactions de ceux qui rencontrent Sully et sa poussette ont été merveilleuses, dit le propriétaire.

« L’effet que Sully a sur les gens est probablement ce que je préfère ces derniers temps », a-t-il déclaré.

« Il est rare qu’une personne passe sans s’arrêter, vouloir lui parler et sourire. Et cela nous réchauffe le cœur de savoir que nous leur avons aussi donné le sourire. »

Sully est toujours impatient de vivre sa prochaine aventure en montagne. (@donnymarchuk/Instagram)
Pour Marchuk, ipromener Sully est selon-lui est le moins qu’il puisse faire pour son chien.

« J’ai traversé des moments difficiles, comme la plupart des gens. Il était là pour moi et il m’a aidé à les traverser, grâce à sa compagnie », a-t-il déclaré.

« Il m’a tellement donné qu’il est juste que chaque seconde que j’ai maintenant, serve à le lui rendre ».

Le propriétaire du chien affirme qu’ils continueront à se promener ensemble jusqu’à ce que Sully n’en puisse plus.

« Avoir un chien dans ma vie, c’est tout », a-t-il déclaré.

« Chaque fois que je pourrai lui donner une chance de passer du bon temps et faire les choses qu’il aime faire, je le ferai ».

Article traduit de CBC canada news

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *