octobre 28, 2021

Le World Wellness Weekend

Un mouvement mondial qui existe maintenant depuis 5 ans vise à sensibiliser les peuples de la terre à l’importance de maintenir un régime de vie sain.

Des intervenants bien-être (thérapeutes, centres de santé, spa, lieux de villégiatures) dans plus de 130 pays offrent des milliers d’activités gratuites durant la fin de semaine de l’équinoxe en septembre . À l’origine de ce mouvement un seul homme, Jean-Guy de Gabriac.

Jean-Guy de Gabriac est le PDG de Tip Touch International, une société belge de conseil et de formation primée, spécialisée dans l’expérience des clients dans les secteurs de l’hôtellerie et des spas. Il est titulaire d’une licence en marketing et communication et a déjà travaillé aux studios Paramount à Los Angeles.

Pour Jean-Guy de Gabriac, le bien-être ne se limite pas à l’amélioration de votre santé mentale et physique. C’est un acte d’influence visant à inspirer les autres à devenir la meilleure version d’eux-mêmes. Jean-Guy de Gabriac, fondateur du World Wellness Weekend a lancé ce mouvement mondial en 2017, afin de sensibiliser les gens aux modes de vie sains, l’événement dans sa cinquième édition se tiendra cette année les 18 et 19 septembre dans plus de 130 pays et 950 villes.

Jean-Guy de Gabriac est un conseiller et un éducateur reconnu internationalement. Il est le fondateur du World Wellness Weekend (WWW), qui est célébré dans 133 pays et soutenu par près d’une centaine d’organisations mondiales.

Il est également producteur de conférences pour les World Spa & Wellness Conventions (Londres et Dubaï), membre du conseil d’administration de l’International Massage Association et juge du World Championship Massage.

Après deux accidents de moto, Jean-Guy de Gabriac a été initié au Reiki et cela lui a ouvert les yeux au pouvoir des flux d’énergie, puis différentes personnes passionnées lui ont fait découvrir le massage et la communauté des spas. Au cours des ans il a vu un nombre croissant de thérapeutes adopter les anciennes pratiques orientales, étudier le reiki et le shiatsu, et se familiariser avec des pratiques énergétiques uniques.

Fasciné par la physiologie, les méridiens, les points de pression et les champs akashiques védiques, il s’est interrogé sur la manière dont nous pourrions améliorer l’équilibre énergétique d’une personne et l’aider à être au mieux de sa forme, au-delà des traitements pratiques. Il existe différentes techniques qui peuvent relancer l’énergie, la vitalité, et c’est quelque chose qu’il souhaitait partager.

En tant que symbole de notre connexion les uns aux autres, le week-end mondial du bien-être peut ouvrir la porte à une plus grande synchronicité et à l’univers. Jean-Guy de Gabriac nous encourage à écouter notre voix intérieure..

Selon Jean-Guy de Gabriac les thérapeutes, spas, centres de bien-êtres et lieux de villégiature ont une responsabilité en tant que phares du bien-être

Quand on voit que le bien-être est classé troisième parmi les 17 objectifs de développement durable les plus importants identifiés par les Nations unies, et que l’on pense à la souffrance, à la pauvreté, à la maladie et au stress qui existent dans le monde aujourd’hui, on se rend vite compte que notre profession a une responsabilité.

Encourager le public à participer à des cours, des ateliers et des retraites afin de renforcer nos relations avec les autres, stimuler le mieux-être des employés en entreprise, offrir des destinations de ressourcement facilitent l’équilibre de l’être. Le WWW n’est pas seulement un événement en septembre – du lever du soleil aux Fidji jusqu’au coucher du soleil à Hawaï, c’est un mouvement planétaire. Il ne s’agit pas seulement d’un week-end – Les amateurs de bien-être ou « week-endistes » sont invités à consulter le répertoire des activités via le site web www.wellmap.org et seront inspirés tout au long de l’année par les week-ends du bien-être.

Le week-end mondial du bien-être coïncide avec l’équinoxe d’automne , car l’équinoxe symbolise l’harmonie du travail et de la vie, c’est un moment de l’année où les heures du jour et de la nuit sont égales. C’est l’automne dans l’hémisphère nord, une période où les gens profitent des couleurs glorieuses de la nature.

Sous l’équateur, c’est le printemps, une période de renouvellement et de rafraîchissement !

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *